BLACK M: Concerts à venir
16 Feb 2020 CLERMONT-FERRAND
LA COOPÉRATIVE DE MAI
Réserver
19 Feb 2020 BORDEAUX
SALLE DES FÊTES - GRAND PARC
Réserver
20 Feb 2020 TOULOUSE
LE BIKINI
Réserver
21 Feb 2020 DOLE
LA COMMANDERIE
Réserver
27 Feb 2020 LYON
LE RADIANT
Réserver
28 Feb 2020 MARSEILLE
LE SILO
Réserver
03 Mar 2020 FLORANGE
LA PASSERELLE
Réserver
04 Mar 2020 NANCY
L'AUTRE CANAL
Réserver
06 Mar 2020 NANTES
LA CARRIÈRE
Réserver
10 Mar 2020 LILLE
THÉÂTRE SEBASTOPOL
Réserver
13 Mar 2020 BRUXELLES
CIRQUE ROYAL
Réserver
21 Mar 2020 GENÈVE
THONEX LIVE
Réserver
27 Mar 2020 RENNES
L'EMC2
Réserver
28 Mar 2020 BEAUVAIS
ELISPACE
Réserver

« Il était une fois… Black M, le prince (charmant) de la rime qui, depuis Sexion d’Assaut, était devenu un artiste qui contait beaucoup dans le paysage musical français.

Après avoir eu, pour son premier album en 2014, Les yeux plus gros que le monde (900 000 exemplaires vendus) et avoir affirmé, en 2016, être un Eternel insatisfait (300 000), il remit les conteurs à zéro pour son troisième opus qu’il annonça comme étant encore plus personnel et authentique.

Loin de lui l’idée de s’enfermer dans un donjon infranchissable, bien au contraire. Ses chansons étaient toutes des histoires humaines puisées dans son quotidien. Idéal pour concocter un conte de faits de société, son cheval de bataille qu’il enfourcha avec élégance et noblesse.
Mais pour ce nouvel album, ce qui rendit le M de Black aussi Merveilleux et Magique, c’était qu’une bande de fées (ou plutôt de fêtards) s’était penchée sur son berceau musical. C’est ainsi, qu’il retrouva pour la première fois ses compères de Sexion d’Assaut avec lesquels il affirma avoir « travaillé comme pour un album de Sexion d’Assaut sauf qu’il était pour moi ».

Il était une fois… ? Grâce à ces fameux trois points de suspension, le public sut qu’on l’invitait alors à écrire, à son tour, sa propre histoire qui donna lieu à un happy end collectif. « Ensemble, ils se marrèrent, vécurent heureux et eurent beaucoup de joie ».

Booking & infos